Accueil  Portail  Facebook  Membres  S'enregistrer  Connexion  



LE FORUM EST ACTUELLEMENT EN PAUSE POUR UNE RECONSTRUCTION TOTALE



Partagez|

Ahriman

avatar
AhrimanEmpire d'Hashtar
Messages : 5

- Identity -
Rang Social:
Classe:
Métiers:
MessageSujet: Ahriman  Ven 22 Fév - 1:57

Ahriman


✖ CONTEXTE . DRAGONS' TRIBE

“D
epuis des siècles, chacun est à la recherche de son propre pouvoir. Le monde de Gaïa est isolé des autres planètes par un bouclier arcanique étant lié à une 'Merveille du Monde', rassemblant une grande puissance. Toutefois, certains se montrèrent plus impatients et assoiffés par cette puissance et des guerres se déclenchèrent, provoquant le chaos et la malédiction....

Les tambours de guerre sont prêts à résonner encore une fois...



✖ IDENTITY

“L
a seule constante de l’Univers n’est-elle pas le changement ? Un jour, tout ne sera que poussière, et même les étoiles du ciel pâliront. Ta vie n’est qu’une faible bougie dans les ténèbres, et ta mort une simple pensée, privée de sens par sa futilité. Approche petit-être, et je te montrerais comment briller plus intensément… »

Cette simple citation résume à elle-seule le caractère d’Ahriman. Corrompu par le pouvoir depuis longtemps, ce trompe la mort légendaire a toujours servit dans les forces de l’Empire, toutefois, toujours depuis qu’il est connu. La compassion et la pitié son banni depuis longtemps de son vocabulaire et ceux qui implorent sa clémence sont des déments, car il est de réputation que le sorcier ne réservera qu’un sort encore plus funeste a ceux qui n’ont pas la présence d’esprit de combattre ses légions démoniaques jusqu’à la mort. Ahriman est puissant, il le sait, et en joue largement sur un champ de bataille. Sa réputation le précède et il remporte parfois des batailles en laissant simplement filtrer son nom dans les rangs de ses adversaires alors désemparé. Si son nom est tant devenu synonymes de terreur, c’est parce que le sorcier est quelqu’un de retord qui ne recule devant rien pour obtenir la victoire et atteindre son objectif. Toutefois, le réduire à un rôle militaire serait une grave erreur, car derrière son casque, l’homme est bien plus qu’un simple tueur psychotique.

Car durant ses voyages et sa quête éternelle de puissance, Ahriman a découvert quelque chose qu’il ne soupçonnait pas et qui a pourtant changé sa vie, en un instant, il fut transcendé par un pouvoir capable d’expliquer chaque dimension du multivers, d’un seul instant, chaque vie, mort, le monde en entier, la magie, sembla prendre un sens nouveau, transcendé par la seule source de ses sortilèges en ce monde. Depuis, son esprit considère que le Changement est la forme la plus abouti de l’existence : le sain devient malade, la vie devient trépas, la force devient faiblesse, le riche devient pauvre, tel est sa mission en ce monde. Par une ironie du sort, l’utilisation de la Nécromancie ainsi que sa propre identité raciale ont pourtant en partie exclu Ahriman du processus qu’il compte appliquer au monde entier. Depuis la dernière guerre, la loyauté du sorcier envers l’Empire n’existe que parce qu’il s’agit de la bannière qui lui permettra d’atteindre son objectif. Il compense donc en semant les graines de la corruption partout où il se rend, sa lourde armure inspirant la crainte et semblant naturellement dégager une aura oppressante et malsaine.

Bien qu’il soit Nécromancien, Ahriman dédaigne l’utilisation des morts vivants lors des batailles, qu’ils jugent souvent, au mieux, comme des alliés peu fiables à cause de compétences bien trop faible à son goût. Il préfère largement faire usage d’arcane démoniaque et réserve de ce fait bien souvent à ses prisonniers le rôle de monnaie d’échange avec les puissances de la Ruine sous forme de sacrifice de sang particulièrement violent et destructeurs. Il n’est pas rare de le voir entouré de créature démoniaque, les utilisant aussi bien comme garde du corps dans la bataille que comme force d’assaut, ou encore même gardien de sa propre demeure. Il méprise la peur, qu’il a abandonnée depuis des années, ce qui représente toutefois une force comme une faiblesse, car comme beaucoup d’autre sorciers avant lui, il pèche par un excès de confiance, ses pouvoirs l’ayant rendu particulièrement arrogant, égocentrique et condescendant, ce qui est une erreur et une menace lorsque l’on commerce avec les puissances démoniaque, toujours susceptible de vous trahir dans l’instant le plus critique. Il est a noté également qu’il s’intéresse à toutes les modifications qu’il est capable d’infliger à un être vivant, les humains restant ses cibles favorites, car bien plus facile à torturer et changer en monstre mutant dégénéré. Les Elfes résistant bien plus aux mutations arcaniques, ils représentent à ses yeux un défi, mais également un certain ennui, car ses créations sont aussi à ses yeux de véritables œuvres d’art.

Bien qu’il soit invisible, son visage n’affiche que très rarement d’émotion, rare sont les situations capable de lui arracher un sourire en dehors des campagnes et mises à morts. Pourtant, Ahriman n’est pas sans noblesse : il connait les codes de la vie en société et s’exprime d’une voix certes grave et menaçante, mais en employant un vocabulaire bien plus riche que l’on ne pourrait le croire chez lui. Obsédé par la connaissance, il méprise autant les faibles de corps que d’esprit et de ce fait, considère souvent les membres de l’Alliance de Gaïa, ignorant et faible, comme des erreurs à supprimer. Il n’est d’ailleurs que peu capable d’exprimer un véritable respect pour ses adversaires qui ne comprennent pas la futilité de la volonté de l’entretien d’un ordre immuable alors que les lois naturelles de la nature pousse naturellement chaque être vivants vers une expression du Chaos. Pour des raisons pouvant paraitre incompréhensible, Ahriman a également prit quelques élèves en tant que sorciers durant son existence, des enfants qu’il recueille sur les lieux de ses méfaits, simplement car leurs âmes avaient montré le potentiel nécessaire, mais aussi la haine et la volonté de changer pour se venger, devenir fort afin de pouvoir changer leurs destins, plutôt que d’invoquer la clémence de divinité qui n’existent pas ou d’un pouvoir les ayant abandonné depuis l’instant de leurs naissances.

S’il n’est pas insensible aux charmes féminins, Ahriman n’a eu que peu de compagne durant son existence, car il recherche des partenaires qu’il juge digne de lui aussi bien sur des termes physiques que de puissance. Son amante actuelle fait partie de ses rares élues, elle est pourtant également une rivale et le duo rivalise d’ingéniosité afin de pouvoir accomplir les méfaits les plus spectaculaire et glorieux pour leur nation. C’est ainsi qu’ils s’aiment, dans l’expression d’une passion violente et débridée, s’exprimant naturellement dans la violence de leur patrie et leur volonté de destruction respective.

✖ HISTORY

“B
ien peu de choses sont connues sur le passé d’Ahriman avant la précédente guerre qui opposa l’Empire a l’Alliance. Elfe de la Nuit de noble lignage, il dédaigna pourtant tous ses enseignements sur la promesse d’une nécromancienne magnifique et éternelle de le former à cet art sombre et dangereux. Eveiller les morts, soumettre les forces de la vie elle-même a sa volonté, y avait-il meilleur destin sur cette planète ? C’est ainsi que l’homme rejoint le chemin de la damnation, libéra la prisonnière et s’enfui avec elle vers des terres désolés, au sein d’une forteresse en forme de tour sombre et inquiétante, mais qui offrait l’avantage indéniable d’offrir une vue parfaite sur les environs et une réserve inépuisable de cadavre de toute choses afin de parfaire son entrainement dans la nécromancie. Il apprit tout auprès de cette femme, la magie, les excès, la séduction, mais aussi les règles de bienséance, car lorsque l’ambition vous dévore, vous devez être capable de mentir afin de vous assurer d’atteindre vos objectifs. Une ère ancienne, dont il n’a lui-même que bien peu de souvenirs… D’ailleurs, si vous lui demandez son avis sur la question, il affirmera probablement qu’il était alors pathétique et ignare, mais ceci est une autre question…

Lorsque les temps de la guerre arrivèrent, Ahriman était devenu un Nécromancien accomplie. De son ancienne maîtresse, nulle ne trouva jamais trace, personne ne savait ce qu’elle était devenue. Ahriman n’en parlait jamais, elle n’était d’ailleurs que peu connu et l’hypothèse la plus répandue était qu’elle était alors morte, supprimé par son disciple afin que celui-ci prenne sa place. Mais personne ne le vérifia jamais et le visage dissimulé d’Ahriman ne permettait pas d’en savoir davantage sur le sujet. Sa simple puissance suffit toutefois pour lui confier le commandement d’une armée afin qu’il puisse participer à la bataille. La taille de sa troupe était modeste, mais il s’en moquait, Ahriman savait fort bien comment économiser ses hommes en réveillant les morts des conflits passé. Farouches adversaires de jadis devenaient ainsi des frères d’armes pantin de la volonté du nécromancien affrontant les armées vivantes. La question de savoir si l’Empire était réellement responsable de la peste qui s’était déchainé sur son territoire n’intéressait pas le nécromancien, celui-ci s’était mis en tête d’atteindre la source du Vortex et ne guerroya que pour atteindre ce but, persuadé qu’il y découvrirait une vérité primordiale régissant l’univers.

Toutefois, ses talents de général ne pouvaient être niez, Ahriman savait faire usage de ses pions morts afin de protéger ses troupes vivantes, terroriser l’ennemi et remporter des victoires importantes, ce qui lui offrit une latitude relative lui permettant d’accomplir sa quête. Si le sort de l’Empire n’était alors déjà que quelque chose de secondaire à ses yeux, il se savait lier à lui et donc combattait en son nom sans regrets, avec une motivation bien plus classique que celle qu’il entretien aujourd’hui. Sa quête le mena toutefois jusqu’à son objectif, il fut l’un des rares parvenant jusqu’à ce puissant vortex. S’il fut incapable de s’approprier sa puissance, qu’il n’avait de toute manière pas recherché, considérant qu’elle était bien trop grande pour un être vivant, Ahriman plongea son regard profondément dans une dimension de son pouvoir qu’il n’avait jusqu’alors fait qu’effleurer : celle où vivait l’ennemi de tout ce qui vivait, le genre démoniaque. Cette découverte le frappa bien plus que de raison, faisant de lui un être différent, d’un seul coup, il avait l’impression d’avoir découvert le vrai sens de la vie et de la mort, découvert les vrais territoires et les vrais pouvoirs. Son existence était alors transcendée par l’entropie et lorsqu’il revient vers les horizons connu, il retrouva l’Empire avec empressement afin de pouvoir accroitre ses connaissances ainsi que tester ses nouvelles capacités.

Ahriman devint alors un nom craint et honni, car sa manière de combattre, si elle ne fut jamais honorable, devint amorale et inhumaine. Brandissant la terrible Epée du Changement, il se lança dans les sacrifices d’êtres vivants afin de convoquer de puissants démons, utilisant des pentagrammes de protections pour éviter la possession et tourner le pacte à son avantage. Petit-a-petit, les hordes de squelettes furent remplacé par celle de démons mineurs à l’apparence variée se jetant sur les lignes de bouclier de l’Alliance. Ahriman lui-même lançait ses malédictions et commandait son ost maudit juché sur l’épaule de puissant Seigneurs Démoniaques aux sommets de leurs puissances. L’horreur et la terreur qu’il répandit fut sans limite, il prit ses premiers élèves et en fit une cours de démoniste formant un état-major d’armure noire terrifiant. Malgré cela, le sorcier n’obtint pas la victoire finale, la situation tourna très mal pour l’Empire qui fut finalement vaincu, les Seigneurs Démoniaques étant finalement retourné à leurs querelles éternelles, abandonnant les mortels qui les avaient invoqués. Scindant son Etat-major, Ahriman disparu dans la nature, échappant à tous ceux qui recherchait à l’éliminer pour ses crimes.

Le nécromancien démoniaque se fit oublié, recherchant d’autres connaissances sur la démonologie. Il se replia sur les terres désolées de l’Empire afin de parfaire ses connaissances et se lancer dans de nouvelles recherches. C’est ainsi qu’il travailla sur l’énergie démoniaque brute, l’essence plutôt que la créature, et créa ses premiers monstres, abomination écœurante. En réalité, bien que lui-même était parvenu à tromper la mort grâce à ses connaissances en nécromancie, il ne semblait que rechercher à semer le chaos partout où il se trouvait, amenant mort et destruction sur son passage. Le Sorcier semait le doute, provoquait des conflits mineures entres nobles partout où il pouvait glisser son influence et s’amusait des résultats tout en testant ses nouvelles affreuses créations. C’est lors d’une affaire de ce genre qu’il croisa Ivery Tharis, sa maitresse actuelle, qui montrait également de très fortes capacités dans ce domaine, mais bien plus furtive. Il l’encouragea à s’épanouir dans la lumière afin de prendre plus d’assurance et de pouvoir, leurs relations devenant un mélange d’amour passionné et destructeur ainsi que de rivalité. A l’heure ou la guerre s’approche de nouveau, Ahriman se prépare à pouvoir de nouveau déchainer les forces de l’entropie sur le monde, espérant bien cette fois l’emporter dans un torrent de sang et de souffrance sous le signe du Changement constant.

✖ SUMMARY


Nom : Abandonné depuis des lustres
Prènom : Ahriman
Race : Elfe de la Nuit
Âge : Assez âgé pour avoir vécu le conflit précédent
Classe : Nécromancien
Eléments : Ombre
Armes : L’Epée du Changement
Métiers : ?
Groupe : Empire d’Hashtar
avatar
Dragons' Tribe
Pseudo : Fondateur
Messages : 218

- Identity -
Rang Social:
Classe:
Métiers:
http://dragonstribe.forumactif.com/
MessageSujet: Re: Ahriman  Sam 23 Mar - 9:32

Votre fiche a été validée !
Annuaire des avatars ~ pour recenser ton avatar.
Historique ~ pour suivre ton aventure.
Relations ~ pour gérer tes connaissances.
Recherche de compagnons ~ pour demander un rp.

Ahriman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ahriman, Guerrier Olympien de la Chimère (ok)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons' Tribe RPG :: Gestion du Forum :: Vos Personnages :: Fiches des Personnages :: Les Fiches Validées-